Projets

Autor: Admin <hhurtikova(at)yahoo.co.uk>, Téma: Poradenské a vzdìlávací centrum pro ženy, Vydáno dne: 11. 10. 2013



La nouvelle maison des orphelins du Foyer Notre-Dame de Lourdes

Début 2012, le P. Jean-Martin, directeur de l’orphelinat, a diffusé la nouvelle que les enfants du Foyer devaient quitter la Maison diocésaine où ils habitaient et en céder les locaux aux prêtres étudiants. La situation était préoccupante car l’orphelinat ne pouvait compter que sur une dotation de l’évêque d’un montant de 5000 $ lorsqu’il fallait compter au moins 12 000 $ pour acheter une maison à Boma. Obtenir un crédit était impossible en l’absence de revenus réguliers. C’est pourquoi Olivier et Markéta ont sollicité leur entourage et rassemblé une somme totale de 206 900 Czk (soit environ 10 500 $) qu’ils ont fait parvenir au Congo par l’intermédiaire de la Charita paroissiale de Kralupy-nad-Vltavou.
Après une période d’indécision, le P. Jean-Martin a choisi d’acheter une maison individuelle dans le village de Loangu (95 km au nord de Boma). Plusieurs motivations à cette „délocalisation“ : prix des maisons plus bas, nourriture locale donc moins chère, environnement plus sain, perspective d’achat et d’exploitation d’un champ. Un autre avantage est de rapprocher l’orphelinat d’une population qu‘il ne pourrait pas rencontrer autrement. En effet, la plupart des orphelinats sont situés en ville ce qui les rend inaccessibles aux habitants des campagnes éloignées. Voilà pourquoi on rencontre à la campagne beaucoup d’enfants sous-alimentés, délaissés ou en détresse diverse.
La nouvelle maison a été achetée le 25 octobre 2012 au prix de 14 500 $ (voir le contrat de vente) mais les enfants ont emménagé en mars 2013 après la fin des travaux nécessaires : bétonnage du sol, pose d’un faux-plafond, peinture des murs, sécurisation des issues, raccordement électrique. Elle est située près de l’église et de l’école, au centre du village de Loangu. La plus grande des cinq pièces principales sert de salle à manger et salle commune aux enfants. Les deux restantes les plus vastes servent de dortoirs séparés pour les filles et les garçons. Enfin, les deux plus petites sont occupées par les femmes bénévoles et le P. Jean-Martin. Il reste une petite pièce accessible depuis l’extérieur qui sert à stocker la nourriture, l’eau et la vaisselle. Dans la cour entourant la maison où les enfants peuvent jouer, un coin est réservé à la cuisine, on trouve un petit bâtiment en dur abritant des toilettes (à la turque) et une douche (sans eau).


Acte de vente de la maison

Galerie de photos

Maison
Maison
Salle à manger
Salle à manger
Coin cuisine
Coin cuisine

Dortior des garçons
Dortior des garçons
Chambre du P. Jean-Martin
Chambre du P. Jean-Martin
Douche et WC
Douche et WC